FLOP

FLIPIDDY FLOP, FLOPPIDDY FLOUP
flop's mascot

FLOP est un regroupement serré de créateurs et créatrices montréalais.e.s qui travaillent ensemble pour produire des expériences ludiques alternatives qui s’éloignent des jeux vidéo traditionnels.

Autour de rencontres mensuelles, nous agissons en tant qu’incubateur et atelier ouvert qui accueille autant de vétérans de l’industrie que de néophytes curieux.






FAQ

Ok c’est cool les jeux vidéo pis toute, mais vous faites quoi vous, FLOP?
On organise principalement des rencontres mensuelles dans le cadre desquelles tout le monde est le ou la bienvenu.e à présenter des prototypes ou simplement venir voir ce que les autres ont fait. On organise aussi beaucoup d’autres activités liées aux jeux vidéo alternatifs, comme des ateliers ou des expositions.

Des rencontres mensuelles? À qui ça s’adresse?
Quiconque s’intéressant à la création, au visionnement ou à la découverte de jeux vidéo non-conventionnels. Pas besoin d’être dev, ni même gamer. Pas besoin d’amener quoi que ce soit non plus!

Et vous faites ça dans une salle de meeting!? À quoi ça ressemble ?
C’est plus informel que tu penses. On ne fait que demander: « est-ce que quelqu’un a un jeu à présenter? », certaines personnes lèvent la main et on com- mence. On joue d’abord au jeu présenté sur un projecteur (si le jeu se joue sur un écran), et quand c’est terminé on en discute en groupe, que ce soit pour donner du feedback, ou pour avoir une discussion plus ouverte sur le processus, le design, l’esthétique, etc.

Wow, c’est épeurant. Je serais pas mal gêné.e de faire ça devant des inconnu.e.s.
Ça peut paraitre épeurant la première fois, mais sache que FLOP est reconnu pour être un endroit accueillant où tout est permis, que ce soit des jeux terminés ou incomplets, bizarres ou clichés, sophistiqués ou brisés. Si t’es débutant.e, c’est certain qu’on sera particulièrement intéressé.e.s à t’aider à t’améliorer.

Et quelles sont les règles des rencontres?
Notre unique règle : pas de pitch, pas de vidéo, juste du live. On doit aussi préciser qu’on a aucune tolérance pour le racisme, le sexisme, l’homophobie, la transphobie, le capacitisme ainsi que tout autre discours haineux d’une quelconque nature.

Est-ce que ces affaires-là sont vraiment des jeux vidéo?
Des fois oui, des fois non. On s’en fout un peu, en fait. Une question plus constructive serait “pourquoi est-ce qu’on pourrait dire que ça, c’est un jeu vidéo? Et qu’est-ce que je considère être un jeu vidéo?”.

J’aime pas les gens. J’aime pas parler. Je peux tu venir et ne pas participer?
Certain! Soit conscient.e que des gens vont peut-être venir te parler. Tant que tu es courtois.e et agréable, on devrait bien s’entendre.

J’ai fait un jeu! Mais il est poche! Allez-vous le juger? Allez-vous me juger?
On ne pense pas vraiment en terme de “c’est hot / c’est poche”. En fait on est pas mal certain.e.s que ton jeu n’est pas poche et qu’il y a au moins quelque chose qu’on va y trouver d’intéressant.

J’ai pas fait de jeu, et je me sens cheap... Allez-vous quand même m’accepter?
Bien sûr!